13th Competition – 2018

The 13th International piano competition of Orléans takes place from March 8th to 18th, 2018.

The concerts of the finalists will take place on March 26th 2018, in Paris, Théâtre des Bouffes du Nord (8.30pm).

Leaflet of the competition 2018

SCHEDULE OF THE 1st ROUND :

1ere-epreuve-09-03-18

1ere-epreuve-10-03-18

1ere-epreuve-11-03-18

 

The entire Rules of the 13th Concours International de Piano d’Orléans is available: 

oci-13e-concours-orleans-reglement-maj-08-17

The list of composers has been updated page 15

The score of the mandatory piece, by Hector Parra, is available.

 

Hèctor Parra  – Videos

Au Coeur de l’Oblique : https://www.youtube.com/watch?v=qlwYp_uSVOQ

Notes d’interprétation : https://www.youtube.com/watch?v=Uc0prHpAD80

 

See the score of the mandatory piece by Hector Parra:

 

The score of ‘Arpège’ by Franco Donatoni is available for purchase on: https://www.laflutedepan.com/partition/177790/franco-donatoni-arpege-per-6-strumenti-partitura-(conducteur).html.

 

Competition

Prize List & Awards

PRIZE LIST – 2018 Competition

Maroussia Gentet : PREMIER PRIX
Premier Prix Mention Spéciale « Blanche Selva »
Prix Sacem
Prix Mention Spéciale – André Jolivet
Prix Mention Spéciale – Ricardo Vines
Prix des Etudiants du Conservatoire d’Orléans
Prix Mention Spéciale – Albert Roussel

Hyeonjun Jo
Prix d’interprétation « André Chevillion-Yvonne Bonnaud »
Prix de Composition « André Chevillion-Yvonne Bonnaud » — ex-aequo
Prix Mention Spéciale – Alberto Ginastera
Prix Mention Spéciale – Ysang Yun
Bourse d’étude de l’Ecole Normale de Musique de Paris – Alfred Cortot — ex-aequo
Résidence de création au Studio éOle (Blagnac-Toulouse) — ex-aequo

Miharu Ogura
Prix de Composition « André Chevillion-Yvonne Bonnaud » — ex-aequo
Prix Mention Spéciale – Claude Helffer
Prix Mention Spéciale – Edison Denisov
Bourse en mémoire de Franco Donatoni
Bourse de l’Association Foyer JOYEUX – Geneviève Joy / Henri Dutilleux
Bourse d’étude de l’Ecole Normale de Musique de Paris – Alfred Cortot — ex-aequo
Résidence de création au Studio éOle (Blagnac-Toulouse) — ex-aequo

Jahye Euh
Prix Mention Spéciale – André Boucourechliev

Julien Blanc
Prix Mention Spéciale – Maurice Ohana

Kirill Zvegintsov
Prix Mention Spéciale – Samson François

Compulsory piece & Composer

La composition de l’oeuvre pour piano Au coeur de l’Oblique (2016) découle de la nécessité de mettre en question quelques-uns des principes les plus intimes et essentiels de ce que nous pourrions appeler « l’architecture musicale » au moyen d’un contact esthétique fort et direct avec l’œuvre d’un architecte si fondamental, utopique et inventeur de nouvelles formes que Claude Parent.
Le père du principe de la fonction oblique (avec Paul Virilio) déforme au travers de son architecture la sensation que nous éprouvons associés à la gravité. La force perpendiculaire de caractère électromagnétique que le plancher architectural exerce sur nous ne se limite plus à l’équilibre, mais la gravité exerce un effet dynamique qui nous propulse physiquement et spirituellement, en créant des tensions qui structurent une nouvelle perception/sentiment d’espace et de temps. En attestent, avec leur sol en pente, les différents projets qu’il avait réalisés tout en suivant ce principe, notamment le Centre commercial de Sens ou la chapelle de Sainte-Bernadette du Banlay de Nevers.
Les déséquilibres dans la nature ont propulsé l’évolution des formes de vie mais aussi des formes géologiques, et Claude Parent désirait ardemment contribuer à l’évolution et au dynamisme de la société humaine dans son ensemble, reconnectant indissolublement circulation et habitation, et réaccouplant harmoniquement la géologie et l’architecture.
Ainsi, dans Au coeur de l’Oblique, les mains du pianiste puisent l’énergie sonore directement des cordes de l’instrument, à la force de ses ongles, sa paume ou le bout des doigts, énergie qui peu à peu se déforme et se développe jusqu’à ses limites physiologiques au travers d’un langage hybride comprenant également le filtrage et la réarticulation de ces sons au clavier.
La deuxième partie de l’œuvre s’inspire d’abord de la chapelle de Sainte-Bernadette du Banlay, avec sa sobriété quasi-totémique et son corps massif légèrement anthropomorphe inspiré des Bunkers de la Seconde Guerre Mondiale ; se joue ici un ralentissement de l’écoulement du temps associant cette fois les sons extraits directement des cordes à des accords massifs joués sur le clavier. Peu à peu, la structure musicale dérive, en accélération irrégulière, vers un langage pianistique ondulant et extrêmement fluide et virtuose, sans doute inspiré des mystérieux inclisites proposés par Parent et Virilio comme un futur paradigme d’habitacle oblique.
Au coeur de l’Oblique est une commande du Concours international de piano d’Orléans (OCI) 2018, avec le soutien de la Région Centre-Val de Loire et de la Fondation Francis et Mica Salabert. La partition est publiée par les Editions Durand/Universal Music Publishing Classical.

Hèctor Parra, 2 juin 2017

——————

Hèctor Parra (Barcelona on 1976) has studied composition with Jonathan Harvey, Brian Ferneyhough as well as with Michael Jarrell in Geneva. He has the Master in Arts of the Paris-VIII University with honours. He has been Professor of Electroacoustic Composition at the Conservatory of Music of Zaragoza, in Spain, and actually he is composer in residence and professor of composition at Ircam-Centre Pompidou, in Paris.

Premieres of his works have been performed by the Ensemble Intercontemporain, the Klangforum Wien, Ensembe Recherche, the Arditti Quartet, the Tokyo Philharmonic Orchestra, Brussels Philharmonic, Barcelona National Orchestra, etc. He received commissions from the French state, the Ircam-Centre Pompidou, the Berlin Academy of Arts, Münchener Biennale, the Strasbourg Festival, Musée du Louvre and the Selmer Society, among others. His are also performed at the international festivals of Lucerne, Avignon, Warsaw Autumn, Wien Modern, Donaueschinen, Agora-Ircam, Witten, Stuttgart Opera House, Bacelona Opera Liceu, Guggenheim NY, San Francisco Arts Festival, Vienna Konzerthaus…
Winner of the Ernst von Siemens Composers Prize 2011, in 2007 he won the Donald Aird Memorial Prize of San Francisco. In 2005 he was unanimously awarded the Tremplin Prize given by the Ensemble Intercontemporain. In 2002 he won the Prize of the National Institute for Performing Arts and Music of Spain.

His works are published by Durand (Universal Music Publishing Classical, Paris) and Editorial Tritó (Barcelona).

A monographic CD with his trios and chamber music performed by the ensemble Recherche has been published by the label KAIROS (2008). In 2010 KAIROS publishes his chamber opera Hypermusic Prologue, with a libretto of the renowned Harvard physicist Lisa Randall, played by the Ensemble Intercontemporain and Ircam, and in 2012 Col-legno and the Ernst von Siemens Foundation publishes his third monographic CD: Caressant l’Horizon.

In 2016, he was a jury member of the 12th International piano competition of Orléans. He has composed the mandatory piece for the 13th Competition.

Media Library

Documents

Sign up

Jury Members

  • CHOI Hie-Yon : President of the Jury and Pianist (South Korea)
  • CAN Toros : Pianist (Turkey)
  • DÜRER Carsten : Editor-in-chief (Germany)
  • HO Alice Ping Yee : Composer (Canada)
  • Van RAAT Ralph : Pianist and Musicologist (Netherlands)
  • RETTIG Francisco : Conductor (Chili)
  • WURTZ Jean-Philippe : Artistic Director (France)