SAISON 2011-2012

06.11.2011

CHRISTOPHER FALZONEC. Falzone (c)JB MILLOT [1600x1200_JB.Millot]
Né aux Etats-Unis en 1985, Christopher Falzone commence l’étude du piano à l’âge de 4 ans, compose à 6 ans et à 8 ans joue le concerto de Grieg avec l’orchestre symphonique des Jeunes à Los Angeles, concert retransmis par la télévision nationale.
Au Curtis Institute de Philadelphie, il travaille avec Leon Fleisher et Claude Franck et gagne de nombreux prix internationaux : celui des jeunes concertistes aux USA en 2002, le Prix Gilmore en 2004, le Prix Enesco en Roumanie en 2007, et en 2008 remporte les concours de Sulmona et de Valsesia en Italie, et au Mexique celui de Parnassos. Il est finaliste au concours Busoni en 2008 et sélectionné aux Piano Masters de Monte Carlo en juin 2009. En août 2009, il remporte le premier Prix du concours Martha Argerich “Les Virtuoses du Futur” en Suisse, sponsorisé par la BSI, et en mars 2010, le premier grand Prix Blanche Selva ainsi que le Prix Mention spéciale Dimitri Chostakovitch au 9e Concours International de Piano d’Orléans.
Christopher Falzone a joué dans les plus grandes salles des Etats-Unis: Carnegie Hall, Library of Congress, Kennedy Center et Lincoln Center et s’est produit en soliste avec quelques-uns des meilleurs orchestres du monde: le New Japan Philharmonique, l’orchestre symphonique de Pittsburgh et le Philharmonique de Transylvanie, ainsi qu’à des festivals internationaux tels que Gilmore, Ravinia, Banff et Hilton Head.
Il a joué sous la direction de Michael Tilson Thomas à Los Angeles, Leonard Slatkin à Chicago et Leon Fleischer à Washington, D.C. En Europe, il a donné des récitals en Suisse, à Zürich et à Winterthur ; en Irlande à la Royal Dublin Society ; en France à l’Opéra Bastille, au Théâtre d’Orléans et aux Théâtre des Bouffes du Nord ; en Pologne ; en Italie, à Bolzano, Sulmona, Pinerollo, Varallo Sesia; en Espagne, au Palais de la musique de Barcelone et au Centre Culturel de Madrid; en Roumanie, à l’Athenaeum, au Radio Hall et au Musée National des Arts de Bucarest.
En 2011, il sort un double CD consacré aux œuvres de Georges Enesco et à la Sonate de Yevgeniy Sharlat (distribution: Abeille Musique / Label: Sisyphe).

Flyer  : Matinée Christopher Falzone

—————–

15.01.2012

Guillaume Masson [1600x1200_DR]GUILLAUME MASSON
Né en 1987, Guillaume MASSON commence le piano au Conservatoire d’Orléans où il étudie avec Daniel Benzakoun. Il y obtient son 1er prix en 2003 et un premier prix régional à Tours en 2004. Il est admis en 2005 au CNSM de Paris dans la classe de Georges Pludermacher, puis dans celle de Michel Beroff.
Il a eu l’occasion de travailler avec Claire Desert, François-Frédéric Guy, puis Denis Pascal. Il y obtient son degré de Master en juin 2010. Il a aussi étudié 6 mois à la Royal Academy of Music de Londres avec Christopher Elton. Dans le cadre de stages ou master-classes, il a travaillé avec Françoise Thinat, Jacques Rouvier, Olivier Gardon, Henri Barda, Edson Elias, Cyril Huvé, Dominique Merlet et Pascal Devoyon.
En 2000, il remporte son 1er concours à Sucy en Brie catégorie jeunes talents. En 2002, il joue son premier concert avec orchestre, le 3ème concerto de Beethoven avec l’orchestre de Munster (Allemagne).
Son répertoire varie essentiellement du classique à la musique de notre temps, il obtient d’ailleurs en mars 2010 le premier prix du concours de musique contemporaine « the Else Cross Modern Piano Prize » à Londres.
Sa passion pour Chopin l’amène également à participer au 16ème Concours International Frédéric Chopin de Varsovie en octobre 2010 où il accède au 2ème tour de la phase finale. En novembre 2010 et en juillet 2011, il donne des concerts en Corée du Sud et au Japon (notamment au Suntory Hall à Tokyo).  Il a participé à différents festivals de musique en France tels les Lisztomanias, Loudun (7ème Festival Jeunes Talents 2011) Dinard (Concert des Jeunes Virtuoses 2011). En Août 2011, il produit lui-même son premier album où il interprète Chopin, Mozart, Debussy et Ravel.
Outre le répertoire classique, il témoigne d’un vif intérêt pour le jazz et aime transcrire et jouer les plus célèbres mélodies. Il transcrit aussi beaucoup de musique d’orchestre tirée de musique de films.

 http://www.guillaumemasson.com/

Programme de salle_Matinée 15.01.12_Guillaume Masson

—————–

01.04.2012

HYO JOO LEEHyojoo LEE [1600x1200_DR]
Née à Dae-gu en Corée du Sud, Hyojoo a étudié le piano auprès de Mi Kyung Kim et de Jin Woo Chung à l’Ecole des Arts Ye Won de Séoul. En 2002, elle poursuit sa formation au Conservatoire National Supérieur de Paris auprès de Theodor Paraskivesco, Jacques Rouvier et Itamar Golan pour la musique de chambre. Elle est ensuite l’élève de Matti Raekallio à la Haute Ecole de Musique de Hannover.
A 13 ans, elle remporte le Premier Prix au Concours International de Cincinnati, puis l’année suivante celui du Concours Chopin pour les Jeunes à Moscou. En janvier 2001, elle obtient le Grand Prix du Concours International Chopin au Japon. La même année, elle est lauréate du Concours International de Piano de Shanghai en Chine. En 2003, elle est médaille d’or du Concours Piano Campus à Pontoise, et en 2007, elle remporte le deuxième Prix au Concours International d’Epinal, et au Concours International de Genève en 2010.
Hyojoo Lee donne régulièrement des récitals au Japon, en Russie, Pologne, République Tchèque, Autriche, France, Hollande et en Corée. Elle se produit avec plusieurs orchestres nationaux et internationaux tels que le Korean Symphony Orchestra, le Séoul Philharmonic Orchestra, le Shanghai Philharmonic Orchestra, le Cracow Philharmonic Orchestra, le Russian Youth Orchestra. 

Flyer : Matinée Hyojoo Lee
Programme de salle : Hyojoo Lee_01.04.12

—————–

10.06.2012

JUSTINE LEROUXJustine LEROUX(c)Jean-Baptiste Millot [1600x1200_JB Millot]
Née à Marseille, le 13 septembre 1987, Justine Leroux commence simultanément le piano et la flûte traversière à l’âge de neuf ans au CRD de Bourg-la-Reine/Sceaux.
Justine Leroux  doit  une grande partie de son orientation musicale au Centre Acanthes où le dialogue avec les compositeurs et interprètes d’aujourd’hui a nourri  sa sensibilité et sa réflexion (Yvonne Loriod-Messiaen, R. Muraro, C. Helffer, I. Pace, S. Mauser,  …). A la suite de sa rencontre avec Claude Helffer, Justine Leroux suit régulièrement ses cours à Paris en 2003 et 2004. Son goût pour la musique contemporaine s’affirme.
En 2005, après l’obtention de son baccalauréat scientifique  (Lycée Lakanal à Sceaux) et,  de son diplôme d’études musicales, (CRD  de Bourg- la -Reine/Sceaux), elle s’immerge plus exclusivement dans le travail pianistique et suit pendant deux ans la classe de perfectionnement de Jean-Claude Henriot au CRD  d’Evry.
Elle est admise dans le cycle « Jeunes solistes » que Roger Muraro a initié au CNR de Reims, puis en septembre 2006, à l’unanimité, au CNSMD de Lyon dans la classe de Géry Moutier et Hélène Bouchez.
Elle obtient en 2007 une Mention au Concours  International de Piano Contemporain Olivier Messiaen.
Justine Leroux poursuit ensuite ses études en Master au CNSMD de Lyon dans la classe de Florent Boffard et Svetlana Eganian, au cours duquel elle interprète de mémoire l’intégrale des Vingt Regards sur l’Enfant-Jésus d’Olivier Messiaen au théâtre Kantor de l’ENS de Lyon. Elle a également l’occasion de réaliser plusieurs créations du compositeur mexicain Victor Ibarra.
En 2012, Justine Leroux obtient le prix Palazzetto Bru-Zane pour son interprétation d’une œuvre de musique française au 10e Concours International d’Orléans.

Flyer : Matinée Justine LEROUX
Programme de salle : Justine Leroux_10.06.12